LESIGNECREEUNLANGAGE
LELANGAGEESTUNENARRATION


  

Signe et narration s'étreignent,
s'unissent dans le langage imagé de Desanto,
un idiome visionnaire fait d'apostrophes directes,
d' yeux ou de bouches qui vous interpellent sans relâche.

L'imaginaire de ce langage raconte le récit de l'homme
et de ses sentiments crispés ou couvés derrière un regard
ou une commissure des lèvres parfaitement immobiles.

L'humanité fuse ainsi au noyau de la narration de Desanto,
pour autant que l'homme soit chez lui porteur de sensibilité. 
Porteur d'une plainte, contre  l'injustice, l'agression, l'aliénation. 
Ou porteur d'une ode à l'amitié, l'amour, la tendresse.

L'humanité dont le noyau consiste en cette fusion intime de l'ange et du démon, de cette dualité qui aboutit à tout moment de la vie à une synthèse nouvelle

L'homme comme porteur d'un récit éternellement sans fin.
Tout comme la narration de Desanto n'aboutira jamais.
La narration de Desanto est passionante.
 Rob Kindt.

Alle afbeeldingen zijn Copyright © Desanto 2006 en auteursrechtelijk beschermd, niets mag verveelvoudigd en/of openbaar gemaakt worden zonder voorafgaandelijke toestemming van info@desanto.be